Si on sortait ce week-end?


DR
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 21/03/2018 PAR Lise Gallitre

Une petite pièce de théâtre pour commencer avec Debout payé de la Compagnie Yakka à la Halle des Chartrons, à voir jusqu’au samedi 24 mars à 20h; Debout-payé est un chant en honneur d’une famille où, de père en fils, on devient … vigile, en l’honneur d’une mère et plus globalement en l’honneur d’une communauté africaine. C’est l’histoire politique d’un immigré et du regard qu’il porte sur la France, sur une toile de fond historique allant des années 60 à aujourd’hui, allez-y! (Mise en scène et jeu : Limengo Benano-Melly et Kokou Namo Ehah). Plus branchés musique, allez voir et écouter Olivero & Sukh Mahal au Comptoir Ephémère ce vendredi 23 mars; Allez alors découvrir le second album d’Olivero & Sukh Mahal “Shruti Box” en live. (L’album sera offert aux 20 premiers arrivants). Empreint de rythmes indo-pakistannais et balkaniques, Olivero & Sukh Mahal vous emmène donc à l’Est. Le trio frotte les musiques nomades aux textures rock et synthétiques (dub, drum’n bass, électronica) pour un set psychédélique et c’est vraiment chouette. Ce concept totalement hybride est porté par Olivier Olivero, ex-chanteur et accordéoniste des Rageous Gratoons, groupe hippie-punk touche à tout qui se produit par ailleurs également avec d’autres artistes performers : Pyar Sangeetkar au tabla et Savitri Igos à la danse Kalbelia du désert du Rajasthan. (Olivier Olivero : harmonium indien, tambura, claviers, shruti box, machines, Sébastien Lauquère : basse, tambura, kartals et Marc Mouchès : saxophone – vendredi 23/03 au Comptoir éphémère, 59 quai de Paludate). Autre idée, un petit verre de vin par exemple? Ce sera avec Les sœurs Courselle, dégustation de vin au féminin à La Conserverie-Converserie ce vendredi 23 mars à Bordeaux; Leur vin est né de leur imagination, tel le frère qu’elles n’ont jamais eu avec qui partager les aventures mais aussi les bêtises et les moments magiques de l’enfance, rien que ça! Leurs vins sont à leur image : joyeux , gorgés de générosité, qui rassemblent et qui se partagent, on vous sert un petit verre? Très fières de leur histoire familiale, respectueuses de ce que leur a appris leur père, habitées par la convivialité de leur mère, ces vigneronnes épicuriennes ont souhaité incarner ces valeurs et proposer, non pas des vins tout droit sortis de leur chapeau, mais façonnés à leur image. “N’oublions pas que les verres vides restent remplis de souvenirs” , et c’est elles qui le disent! (vendredi 23 à partir de 19h30 à La Conserverie-Converserie, 18 rue Notre Dame à Bordeaux). Autre idée, encore une, le Week-end Télérama au musée des Arts décoratifs et du Design, du samedi 24 au dimanche 25 mars. Ce week-end est l’occasion d’organiser une sortie culturelle en famille autre que le marathon infernal organisé samedi… Le musée des Arts décoratifs et du Design s’associe de nouveau au magazine Télérama pour vous proposer des entrées gratuites et des animations spécifiques dans le cadre de cette nouvelle édition, allez-y jeter un oeil, ça se passera de 11h à 18h. Sinon, on va voir ou revoir  le film Demain au  Rocher de Palmer ce dimanche 25 mars; Loin de l’écologie triste et punitive, Demain est un film enthousiasmant sur notre extraordinaire capacité à rebondir face à l’adversité, à en croire le succès qu’il a rencontré il y a maintenant près de trois ans, année de sa sortie en salles. Agriculture, énergie, économie, démocratie et éducation, construction intelligente et pédagogique… Demain présente des actions et alternatives concrètes qui sont mises en œuvre, avec succès, dans tous ces domaines. Mélanie Laurent et Cyril Dion sont allés rencontrer des gens passionnants à travers le monde, qui œuvrent au quotidien à ce changement indispensable. Plus près de nous, “Rive Droite en Transition ?” invite à échanger sur les actions existantes et sur celles à mettre en œuvre localement pour faire face ensemble aux multiples crises – climatique, de sens, démocratique, politique, sociale et économique – auxquelles sont confrontées notre société et notre territoire. D’actualité non? (dimanche 25/03 au Rocher de Palmer – Brunch à 12h puis projection à 14h). Autre idée de film, cette fois-ci au ciné avec le film fantastique brésilien Les bonnes manières, de Juliana Rojas et Marco Dutra: Clara, une infirmière solitaire de la banlieue de São Paulo, est engagée par la riche et mystérieuse Ana comme la nounou de son enfant à naître. Alors que les deux femmes se rapprochent petit à petit, la future mère est prise de crises de somnambulisme… un conte de fées mais aussi un film d’horreur, une histoire d’amour, une comédie musicale et un drame social en un seul film. Les réalisateurs brésiliens Juliana Rojas et Marco Dutra signent un magnifique film fantastique sur la différence plein d’inventivité et d’audace, allez-y! Si avec tout ça vous avez encore envie de faire le marathon, on ne sait plus quoi faire nous… Bon week-end à vous!

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! À lire ! MÉTROPOLE > Nos derniers articles