Féérie et convivialité au Bois du Bouscat


Association LABCDEFG
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min

Publication PUBLIÉ LE 19/12/2017 PAR Alizé Boissin

En attendant la nuit de Noël, l’association LABCDEFG du quartier Hippodrome-Lafon-féline du Bouscat propose une nouvelle édition de la Marche enchantée au Bois du Bouscat les 22 et 23 décembre de 18h à 23h. Cette année encore, artistes, habitants et autres bénévoles se sont démenés pour organiser un événement magique. Près de 5 hectares du bois du Bouscat seront investis d’installations et de performances sonores et lumineuses pour une balade des plus féériques. Les visiteurs pourront découvrir les installations d’une dizaine d’artistes associés comme celui de Xavier Santin qui travaille sur la plasticité de la matière, l’illustratrice et experte en arts créatif Roxane Sabourault, ou encore le sculpteur sur métal, Karim Scia Scia. Des artistes qui apporteront leurs idées et univers esthétiques mais pas que !  Dans les quarante installations éphémères certaines ont été conçues par les habitants eux-même. 

Depuis 2013, l’association LABCDEFG, espace de vie sociale du quartier ouest du Bouscat, a créé cet évènement familial et original avec l’objectif d’inviter les habitants au voyage, au dépaysement et à l’émerveillement à l’approche des fêtes.La contrainte de petits moyens a stimulé la créativité́, l’entraide et la dimension écologique qui guident encore aujourd’hui ce projet singulier. En 2015, les associations Arbrosmoz et La Chambre Noire ont rejoint le projet avec leurs compétences et leur savoir-faire évènementiel et technique. Ainsi se croisent artistes, habitants et techniciens plusieurs semaines en amont dans des ateliers qui préparent le spectacle tout en préservant l’effet de surprise.Avec une fréquentation de 1000 visiteurs en 2015 et 1800 sur deux soirs en 2016, cet évènement connait un succès grandissant !

Pour les plus gourmets, le traditionnel vin chaud sera, lui aussi, de retour pour faire oublier le froid et l’humidité. Sans oublier la convivialité des bénévoles qui ont travaillé activement pour faire scintiller à nouveau le bois du Bouscat.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
On en parle ! À lire ! MÉTROPOLE > Nos derniers articles