Pau : Asphodèle, salon bio avec la rigueur écolo.


Aqui.fr
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 01/12/2011 PAR Olivier Darrioumerle

«  En 1995, lors du premier salon, on nous prenait pour des Martiens ! » s’amuse Jean-Marc Carité, militant écolo de la première heure. Démarré en 1995 avec une centaine d’exposants et sur 1500 m2, Asphodèle accueillait 3000 visiteurs. Jean-Marc Carité s’attend cette année à voir 16000 visiteurs fouler les 10000 km2 de travées de la Foire expo. Il se souvient aussi du coup de pouce d’André Labarrère, l’ancien maire de Pau. « On avait reçu une belle aide d’André Labarrère qui, deux ans après, m’avait demandé si ça marchait bien. J’avais répondu par l’affirmative. C’est alors qu’il m’a dit : c’est très bien je peux aider quelqu’un d’autre maintenant ! »

« Le plus rigoureux des salons éco-bio de France» Jean-Marc Carité
Jean-Marc Carité, fondateur du salon il y a 16 ans et d’une maison d’édition écolo, Utovie, dans les Landes il y a 40 ans, défend l’idée d’un salon libre et indépendant, avec un budget équilibré et des prix d’entrée modestes, sans subvention, ni partenaires institutionnels : « Nous payons même les services de la ville de Pau et les sacs poubelle de l’agglo », dit-il, un brin ironique. Ainsi ils peuvent choisir librement les exposants. 280 exposants venus du coin, de la région, de France ou d’Europe. « Marque de respect de la proximité et de la diversité et ouverture au monde », commente Jean-Marc Carité. 280 exposants choisis rigoureusement,«Asphodèle est le plus rigoureux des salons éco-bio de France » pour Jean-Marc Carité, la preuve : plus de 100 exposants ont été refusés, et 50 autres exposants sont sur la liste d’attente. Un choix fondé sur la certification AB et le respect des chartes éthiques des salons-éco-bio, dont il est co-fondateur.
« Nous garantissons au public la fiabilité de leurs interlocuteurs. Nos exposants peuvent répondre aux besoins du public en connaissance de cause… jusque dans les services financiers avec les seules banques éthiques françaises ! » Pourvu que ça dure.

 Olivier Darrioumerle

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Pyrénées-Atlantiques À lire ! ENVIRONNEMENT > Nos derniers articles