Ouverture de la pêche : vigilance aux abords des centrales hydroélectriques


HOerwin56
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 15/03/2019 PAR Marianne Chenou

Il est extrêmement dangereux de pêcher dans le lit d’un cours d’eau en aval d’un barrage ou d’une centrale hydroélectrique. Des lâchers d’eau peuvent survenir à tout moment, de manière automatique et même par beau temps. Afin d’éviter tout incident, des consignes à respecter scrupuleusement sont ainsi rappelées par EDF.

Il est vivement recommandé de rester sur les berges et d’éviter les zones qui ne permettent pas un repli rapide en cas de montée des eaux. Le niveau des cours d’eau peut augmenter de manière significative en seulement quelques minutes. Ainsi, les îlots ou rochers isolés sont à éviter, puisqu’ils pourraient rapidement être submergés.

Enfin, il est impératif de respecter scrupuleusement les panneaux jaunes et les pictogrammes qui signalent un risque, et de ne pas s’installer dans les zones où ces panneaux sont présents.

Panneau danger submersion pêche

Pour rappel, l’accès et la pêche sont interdits dans les 50 mètres en amont et en aval d’un barrage ou d’une centrale hydroélectrique. Des personnels d’EDF Hydro Sud-Ouest seront régulièrement présents aux abords des lieux stratégiques pour informer les pêcheurs et relayer des messages de sécurité. L’information sera également communiquée sur les radios locales et les réseaux sociaux.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Nouvelle-Aquitaine À lire ! ENVIRONNEMENT > Nos derniers articles