Un repas circassien à Bègles en compagnie du Cheptel Aleïkoum


Milan Szypura
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 18/08/2014 PAR Mathieu Presseq

Gommer la frontière entre les artistes et leur public, et inciter le spectateur à devenir à son tour un acteur à part entière du show, tel est le concept de ce cabaret participatif imaginé par le circassien Mathieu Despoisse, du collectif Cheptel Aleïkoum.

Le Repas, un spectacle culinaro-circassien imaginé par la troupe du Cheptel Aleïkoum.Un dîner presque pas faitAdultes et enfants seront invités à éplucher, cuisiner, déguster et faire la vaisselle tous ensemble, assistés par un chef cuisinier. Avec un objectif : pousser des inconnus à faire connaissance et à échanger entre eux. « Aujourd’hui, on a tendance à nous faire penser qu’on est très individualistes. Mais avec des projets comme celui-ci, on se rend compte que ce n’est pas vrai », plaide Mathieu Despoisse, auteur du spectacle. Moment de convivialité par excellence, la cuisine est donc apparue comme le vecteur idéal pour créer de la rencontre. « On s’est rendu compte que souvent, c’est aussi sympa de préparer la fête que de la faire. D’où l’idée de préparer le repas ensemble, de manger ensemble puis de continuer la soirée ensemble ». Comme à la maison, enfin presque… Parce qu’entre les assiettes, des acrobates frôleront la table pour des numéros de haute voltige. 

Plus qu’un spectacle, une expérience à vivre

Le Repas, un spectacle culinaro-circassien imaginé par la troupe du Cheptel Aleïkoum.Pour pimenter votre plat, descentes sur cordes lisses pour surveiller les cuissons ou encore jongleries avec les louches. Que les numéros soient au sol ou dans l’air, les neuf artistes de la compagnie Cheptel Aleïkoum occuperont tout l’espace du chapiteau. Un rythme flottant et étiré, où les numéros s’arrêtent par moments pour laisser aux spectateurs le temps de découper les légumes, de boire un verre ou manger entre eux, ou encore de discuter avec les artistes. « Comme on ne joue pas d’autres rôles que ce que l’on est réellement dans la vie, il n’y a pas vraiment de fin à ce spectacle », explique Mathieu Despoisse. Les spectateurs, ayant la possibilité de rester très tard, une fois les numéros terminés, partent quand bon leur semble, au compte-goutte. Mais surtout, avec le sourire. « Il y a une certaine forme de liberté dans ce spectacle qui les touche. Ils repartent en général très heureux de ce moment de partage ». Un Repas que vous pourrez déguster les mercredi 27, jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 août prochains, sous chapiteau, à Bègles.

Plus d’informations
Tarifs et réservations

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Gironde À lire ! CULTURE > Nos derniers articles