Le Festival du Périgord noir fête ses 40 ans


Musique classique, baroque, jazz, et même théâtre et cinéma seront de la partie.

Jean-Luc Soulé, président du festival du Périgord NoirNolwenn Tournoux
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 27/06/2022 PAR Nolwenn Tournoux

Cette année, le festival du Périgord Noir, qui regroupe musique baroque, classique et jazz, fête son 40e anniversaire. Du 28 juillet au 19 août, jeunes talents et musiciens de renom se succèderont sur scène dans 8 communes différentes. Musique, cinéma et même théâtre animeront Montignac-Lascaux, Saint-Leon-Sur-Vezere, Ajat, Fanlac, Auriac-du-Périgord, Sorges, la Chartreuse des Fraux et Saint-Amand-de-Coly.

« J’étais tout gamin quand on a décidé, avec quelques amis, de lancer l’aventure du festival. Aujourd’hui, nous sommes une équipe toujours passionnée, » raconte Jean-Luc Soulé, président du festival. Depuis sa création en 1983, le festival du Périgord Noir a investi 28 lieux en Nouvelle-Aquitaine et a donné lieu à 1000 concerts.

Un programme bien rempli

Cette année, la programmation est riche : accordéon, violoncelle, contrebasse, piano, chant, ou encore orchestre assureront le spectacle. Félicien Brut ouvrira le festival avec son accordéon, suivi du Quatuor Hermès puis du Gangbé Brass Band de Cotonou. Le 3 août, l’orchestre Appassionato emplira de sa musique les murs de l’église de Saint-Léon-sur-Vézère, avec Mathieu Herzog comme chef d’orchestre. Le 4 août, un concert anniversaire des 40 ans du festival réunira Jeanne Gérard (soprano), Gérard Caussé (alto, fidèle du festival), Pierre Génisson (clarinette) et l’orchestre Appassionato, à nouveau sous la baguette de Mathieu Herzog.

Egalement parmi les temps forts de ce festival, le 8 août à La Bachellerie, une « randonnée littéraire » donnera lieu à une lecture des textes d’ouvrages sélectionnés pour le prix littéraire des musiciens 2022. Une soirée Molière suivra l’évènement. A cette occasion, la compagnie Oghma jouera la pièce de théâtre Amphitryon.

Le lendemain, une soirée « Michel for ever », avec la présence de Macha Méril-Legrand, rendra hommage au musicien Michel Legrand. Henri et Victor Demarquette et Hervé Sellin, ses musiciens de prédilection, y joueront du violoncelle et du piano en sa mémoire. Le festival se terminera par la prestation de l’Académie Baroque Internationle, qui jouera une des oeuvres phare de Haendel, l’oratorio ” La Resurrezione”

La programmation complète est disponible sur le site du festival. La billetterie en ligne ouvrira le 1er juillet. Le prix des places varie de 15 à 40€, et des tarifs réduits sont disponibles pour les enfants, jeunes et demandeurs d’emplois.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Dordogne À lire ! CULTURE > Nos derniers articles