Cité du Vin : une offre culturelle 2018 enrichie


Mélodie Castan pour Aqui
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 24/01/2018 PAR Mélodie Castan

Pour Laurence Chesneau-Dupin, conservatrice en chef du patrimoine, et directrice de la culture de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, « la Cité du Vin est un lieu d’exposition de qualité »En effet, ce lieu est en mesure de proposer des évènements, dont la qualité rivalise avec celle des musées. L’un des temps forts de cette saison culturelle, c’est la grande exposition temporaire du printemps, produite en interne de la Cité du Vin. « Deux ans et demi de travail sont nécessaires pour parvenir à mener un tel projet à bien. » confie Marion Eybert, la responsable de l’évènement. Cette année, l’exposition est consacrée à la rencontre entre « Le Vin et la Musique : accords et désaccords », du XVIème au XIXème siècle. Du 23 mars au 24 juin, « Le Vin et la Musique », « à voir et entendre », met en avant 150 œuvres, aussi riches et variées que la cave de la Cité, grâce aux concours de 34 musées français et européens, dont la Bibliothèque nationale de France. 

L'oeuvre

Pas de changements du côté des cycles récurrents de la Cité du Vin. Vous retrouverez donc, encore cette saison, « Les Grands entretiens », « Les vendanges du savoir », « C’ dans le vin », mais aussi le « Ciné gourmand » ; avec notamment la projection du film « Amore » de Luca Guadagnino, et un accord mets-vins, concocté par le chef Jésus, le soir de la Saint-Valentin ; sans oublier « les week-end terroir/Thema ».

Pour Karine Marchadour, responsable de la médiation culturelle, “La Cité du Vin est un lieu hybride”. En plus d’être un espace artistique, c’est aussi un lieu de dégustation et de découverte de la culture des vins. Forts de leur succès, les ateliers oenoculturels ; «  Prendre un verre aux marchés du monde », « Le Vin des écrivains », « Question de style : Bordeaux » et « Sens dessus-dessous » sont renouvelés en 2018. Petite amélioration à noter : cette année, un met vous sera proposé pour accompagner votre verre, lors de l’atelier «  Sens dessus-dessous ».

 Le bar-brasserie au rez-de-chaussée de la Cité du Vin : le lattitude 20

Les nouveautés 2018

Outre « Le Vin et la Musique », et une exposition, à l’automne, en partenariat avec un vignoble européen, cette année Porto ; la Cité du Vin innove, en proposant de nouvelles formules, pour ses ateliers afterworks.

Désormais, le 1er jeudi du mois, laissez-vous surprendre par la rencontre inédite, entre “Les vin et les chocolats du monde”. Le deuxième jeudi, découvrez les liens entre “Les vin et les thés”. Le 3ème jeudi du mois sera consacré aux “Jeudis des vins du monde”. Enfin, place à un peu d’Histoire, avec “L’Archéo du vin”: le dernier jeudi du mois partez à la découverte de vins vinifiés à l’antique.

Autre nouveauté, susceptible de satisfaire la curiosité des passionnés d’architecture. Vous avez sans doute remarqué la forme particulière de la structure de la Cité du vin ? Désormais, cette dernière vous convie, chaque mois, à partir d’avril et jusqu’à octobre, à des “visites architecturales” guidées, pour percer les mystères de sa construction.

Enfin, le belvédère, point culminant, situé au 8ème étage, de la Cité du Vin, vous invite à venir profiter de la vue panoramique, lors de son nouveau rendez-vous mensuel, les 1er vendredi du mois : “L’Heure d’après”. A la fermeture de la Cité du Vin, venez déguster trois vins coups de cœur des médiateurs, et découvrir les secrets de ces terroirs.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Gironde À lire ! CULTURE > Nos derniers articles