Capr’Inov, le rendez-vous international de la filière caprine


Archives Anne-Lise Durif
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 25/11/2018 PAR Anne-Lise Durif

Forte de son succès des années précédentes, Capr’Inov revient pour sa 7e édition avec pas mal de nouveautés. A commencer par l’espace dédié. Il s’étendra désormais sur 15 000 m2, permettant d’accueillir un peu plus de 200 exposants. Un tout nouveau pole sera notamment dédié à la promotion de la viande caprine, avec la participation d’Interbev. Plusieurs démonstrations de découpes bouchères et de cuisine sont au programme. Une animation autour des produits tripiers est également prévue le 29 novembre.

En plus du concours international de fromages et produits laitiers de chèvre, le salon prévoit un nouveau concours destiné aux produits transformés de viande caprine. Les participants seront en compétition dans trois catégories : pâtés et rillettes,  viande séchée et  innovations. Le concours et la remise des prix auront lieu dans le Hall 4, le 29 novembre. Pour sa seconde édition, le concours de fromages et de produits laitiers accueillera pas moins de 50 producteurs de 6 pays, avec plus de 200 produits présentés aux juges. Les fromages à cuisiner ou encore la confiture de lait de chèvre font parties des nouvelles catégories entrant dans le concours. Le président de Région Alain Rousset remettra en personne les prix aux lauréats. Un salon agricole digne de ce nom ne pouvant se passer de démonstrations de races, plusieurs concours d’animaux sont également prévus comme chaque année, dont le concours de pointage avec les races Saanen et Alpine. On pourra ainsi retrouver les races à petits effectifs : Boer, Poitevine, des Fossés, Pyrénéenne, ainsi que des chèvres espagnoles et leurs éleveurs.

Autre nouveauté : une table ronde sur la filière bio viendra compléter les 33 conférences techniques prévues. Fixée le 28 novembre de 15h à 16h30 dans le hall Sèvre, cette conférence débutera par la présentation de la filière caprine bio en France et sur la zone Poitou-Charentes, avant d’aborder les besoins des marchés, la réglementation, le cahier des charges bio et les astuces pour bien réussir sa conversion. Plusieurs professionnels de la filière interviendront comme les représentants de l’interprofession caprine l’ANICAP et de la FNSEA, ainsi que des éleveurs en bio et des transformateurs.


La filière caprine régionale en chiffres :

  • Numéro 1. La place de la Nouvelle-Aquitaine en Europe pour son économie caprine. Elle représente à elle seule la moitié de l’économie caprine française
  •  1 000 exploitations laitières, soit plus de 2 000 éleveurs caprins.
  • 300 exploitations fermières.
  • 250 millions de litres de lait de chèvre annuels
  • 65 000 tonnes de fromages.
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
On en parle ! Deux-Sèvres À lire ! AGRICULTURE > Nos derniers articles