Alain Rousset fait le tour de la région au Salon de l’Agriculture


Alix Fourcade
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 14/05/2018 PAR Alix Fourcade

« Nous sommes dans la région où la valeur ajoutée de l’agriculture est la plus importante », a campé Alain Rousset, en citant notamment l’Agro Smart Campus, lancé début mai, au lycée de Montagne-Saint-Émilion (33), une initiative unique où lycées agricoles, universités et laboratoires de recherche travaillent à l’agriculture de demain. Le regard vers l’avenir, le président de la région a déambulé dans les allées, où plusieurs espaces étaient consacrés à l’innovation. 

Alain Rousset

Passage devant un stand d’ostréiculture, où les éleveurs le remercient de l’aide de la région, qui leur a permis d’éviter le dépôt de bilan. Avant d’arriver à l’extérieur, où les élèves de Bordeaux Sciences Agro, qui animent plusieurs ateliers pour les enfants à la Ferme, le saluent. « Les trompettes de la mort si on ne les déshydrate pas, on ne peut pas les garder », a soutenu l’ancien maire de Pessac devant les étagères du stand des champignons.

Alain Rousset 

Le temps de refaire son lacet, et le voici reparti vers l’animation d’agriculture en réalité virtuelle. Manettes à la main et casque de VR sur les yeux, Alain Rousset peine à manœuvrer la machine. Qu’à cela ne tienne, il repart discuter autour d’une botte de foin avec les experts de la technologie Cogen’Air de Base, qui utilise la chaleur émise par les panneaux solaires pour sécher les foins. « Il faut de l’innovation », a assuré le président de la région, en saluant leur travail.

Alain Rousset

Au milieu des vaches, il a d’abord fait la rencontre d’une belle Blonde d’Aquitaine, qu’il ne s’est pas retenu de caresser. Les pieds dans le foin, il a discuté avec plusieurs éleveurs, dont Max, qui s’occupe de Charolaises : « C’est important pour nous de voir qu’il nous considère ». Journée ovine au Salon oblige, Alain Rousset a terminé son tour en s’attaquant à la tonte d’un mouton, avec un membre de l’équipe de France qui s’entraîne pour les Championnats du monde qui auront lieu en juillet 2019, en Haute-Vienne.


Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
On en parle ! Nouvelle-Aquitaine À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles